Communiqué du 10 août 2018

Tentative d’hacking de notre porte parôle

Ce 10 août, notre porte parôle a été victime d’une tentative de hacking de la part d’un certain service, d’après certains de nos contacts dans la cyber sécurité, l’évènement qui s’est déroulé s’apparente clairement à une tentative de hacking dans le but de prendre le contrôle à distance de son blackphone.

Il se pourrait qu’un état se cache derrière cette tentative, car nous avons des soupsons envers un service non belge qui se serait permit cela entre états européens ce qui est clairement une infraction ici même en Belgique.

Pour cette raison dans les plus brefs délais nous mettrons en route une plainte contre X via nos avocats afin que cette tentative soit punie par la loi car il s’agit clairement d’ingérence sur un territoire souverain.

Vu les événements des dernières 24 heures nos soupesons sont fondés et réalistes, car un téléphone ne se met pas en mode sécurisé par erreur surtout un des smartphone étant dit les plus sécurisé au monde!

Notre deuxième avocat Maitre Gilissen s’occupera de ce dossier dans les plus brefs délais, notre deuxième avocat est spécialisé en droit international et est habitué de la cour pénale de la Haye aux Pays Bas ce qui facilitera grandement les choses en matière pénale internationale, dans ce cas ci européenne.